Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Magazine RETRO TOURISME
  • Magazine RETRO TOURISME
  • : Association ROUTE NOSTALGIE magazine RETRO TOURISME http://routenostalgie.free.fr L'histoire de l'univers de la route, automobilia, petroliana, garagenalia, road history, art, histoire, ...
  • Contact

Recherche

26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:54

 

La Fondation Berliet est invitée à l’édition 2011 du Salon Automobile International de Lyon pour évoquer, dans l’espace Prestige, en partenariat avec le Musée automobile de Rochetaillée, la riche aventure automobile lyonnaise.

 

 

Rappelons qu’en décembre 1898, à l’initiative de quelques édiles lyonnais, est créé «  le Comité du Salon lyonnais pour le cycle et l’automobile » présidé par Théodore Schneider, fondateur de la Société Rochet-Schneider aux côtés d’Edouard Rochet. Ce salon, qui se tint du 21 décembre 1899 au 7 janvier 1900 dans une vaste galerie édifiée spécialement sur le cours du Midi (l’actuel cours de Verdun), connut un gros succès.

 

 

Pour sa part, la Fondation Berliet propose huit pièces significatives de 1910 à 1936, de quatre constructeurs lyonnais, remarquables à plus d’un titre. En effet, elles montrent que plusieurs sources d’énergie étaient déjà opérationnelles : l’essence, la batterie électrique, le gazo-bois.. Elles témoignent aussi de l’adaptation de ces produits à de multiples fonctions, depuis la voiture à usage professionnel ou de grand tourisme jusqu’au véhicule saharien soumis à de dures contraintes.

 

Derrière ces réalisations, des entrepreneurs audacieux à l’esprit inventif et prônant la qualité, des techniciens et compagnons talentueux qui surent élaborer les chapitres successifs d’une riche histoire automobile qui continue de s’écrire.

 

Par ordre chronologique, voici les huit modèles :

 

  • Un « porte-fûts » Luc Court, type H4, 1910 : moteur 4 cylindres, 10 HP / 25 km/h / C. U. 1 400 kg

 

  • Une torpedo Berliet, type AI 9, 1911 : moteur 6 cylindres / cylindrée 4,4 litres / 22 HP / 100 km/h

 

  • Un landaulet Berliet, type AK 4, 1911 : moteur 4 cylindres / cylindrée 1,5 litre / 12 HP / 45 km/h –C’est l’ancêtre du pick-up

 

  • Une camionnette plateau bâché Rochet-Schneider, 1912 : moteur 4 cylindres / cylindrée : 2,6 litres, C. U : 1 500kg / Roues jumelées à l’AV (configuration conforme au modèle de l’expédition Laperrine 1920 Alger – Ouargla – Tamanrasset et retour

  • Un fourgon mortuaire Berliet, type VTB, 1924 – Véhicule électrique : moteur 39 V continu, 70 A, accumulateurs au plomb / autonomie 40 km à 22 km / h

 

  • Un roadster sport Cottin-Desgouttes, type TA, « sans secousses » 1926 – Premier véhicule à suspension indépendante sur les 4 roues.

 

  • Une berline Berliet en version pédagogique, type VILPG, 1932 – gazobois – consommation : 30 kg de bois aux 100 km / 85 km/h – Autonomie 250 km –

 

  • Un cabriolet Berliet, type VIRP 11, 1936 : moteur 4 cylindres à soupapes en tête / cylindrée : 2 litres /

 

Fondation de l'Automobile Marius Berliet – 39 avenue Esquirol – 69003 Lyon

tel: 04 78 54 15 34 – fax: 04 72 33 20 25 – email: fondation.berliet@wanadoo.fr

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires