Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Magazine RETRO TOURISME
  • Magazine RETRO TOURISME
  • : Association ROUTE NOSTALGIE magazine RETRO TOURISME http://routenostalgie.free.fr L'histoire de l'univers de la route, automobilia, petroliana, garagenalia, road history, art, histoire, ...
  • Contact

Recherche

3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 18:23
 1914 … 2014 Le devoir de mémoire 2 août 1914. Il y a 100 ans, la mobilisation générale des armées de terre et de mer, qui regroupa sous les drapeaux près de 4 millions d’hommes, marque le début de la Première Guerre Mondiale ; elle fut également la première mobilisation industrielle. 
 Chars de combat, camions, tracteurs, automobiles, tous ces véhicules, alliés techniques des hommes durant la première guerre mondiale, sont entrés dans l’histoire. À l’occasion de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, RÉTROMOBILE, présente sur un diorama de 400 m2, ces véhicules historiques, derniers témoins de cette époque. Innovation : le char Renault FT17 Car-Renault-FT17-1914.JPG
  Louis Renault avec son char F17 crée le concept du char moderne. Petit, léger et maniable, ce véhicule révolutionne l’armée blindée qui, jusque-là, utilisait des engins trop lourds, sous motorisés et difficiles à manœuvrer. Avec seulement 2 hommes aux commandes, un train de chenilles avancé, un moteur arrière et une tourelle pivotante à 360°, le FT 17 est à l’origine des chars du XXe siècle, tous les constructeurs s’en inspirèrent plus tard. Les camions de la Grande Guerre Durant 10 mois de rudes combats, les 75 kilomètres de la voie sacrée entre Bar le Duc et Verdun sont parcourus chaque semaine par 3 500 camions, transportant 90 000 soldats et 50 000 tonnes de matériel. Ces camions sont signés de grands constructeurs : Berliet, Renault, Peugeot, Panhard, De Dion Bouton, Latil, Aries, Schneider, mais aussi White, Mack et Pierce Arrow. Sans pare-brise, avec un capot pour le moteur et une petite toile pour le chauffeur et équipés de roues à bandages, ces dinosaures mécaniques, roulant à 15km/h sans interruption dans la boue et les ornières, ont ouvert la route vers la victoire. Les taxis comme transport de troupes Septembre 1914. Pour contrer l’avancement des troupes allemandes arrivant par la Seine et Marne, le général Galliéni, gouverneur militaire de Paris, réquisitionne 600 taxis parisiens majoritairement des Renault AG1 Landaulet pour acheminer quelque 3 000 soldats jusqu’au front à 100 kilomètres de Paris. Ces taxis, connus sous le nom de « taxis de la Marne » ont contribué à notre Histoire. Que ce soit dans le domaine de la construction mécanique, de la chimie, du textile, ou de la sidérurgie, l’industrie a joué un rôle primordial dans ce conflit mondial. Rétromobile s’inscrit parmi les nombreuses commémorations qui auront lieu en Europe. Informations pratiques : Parc des expositions de Paris à la porte de Versailles - Pavillon 1 Horaires : mercredi de 11h à 22h, jeudi, samedi et dimanche : de 10h à 19h, vendredi : de 10h à 22h Prix d’entrée : Adultes : 14€ en pré-vente, 16 € sur place, Groupes en pré-vente : 10€ - Gratuit pour les moins de 12 ans.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires