Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Magazine RETRO TOURISME
  • Magazine RETRO TOURISME
  • : Association ROUTE NOSTALGIE magazine RETRO TOURISME http://routenostalgie.free.fr L'histoire de l'univers de la route, automobilia, petroliana, garagenalia, road history, art, histoire, ...
  • Contact

Recherche

10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 14:54

13e édition des 24 Tours de Rambouillet le dimanche 24 septembre 2017

80 véhicules d’avant-guerre (AUTOS ET MOTOS)

 

Renaissance auto Rambouillet-Poigny est le plus ancien club rambolitain de voitures anciennes. Il a remis à l’honneur le Paris-Rambouillet (autos centenaires) en juin 2010, 2012, 2014 et 2016 et il organise tous les 2 ans Les 24 Tours de Rambouillet.


Forte d’une expérience de plus de 25 ans dans l'organisation régulière de manifestations automobiles régionales, le club rambolitain organise sa 13e édition.

Près de 80 véhicules antérieurs à 1945 (autos et motos) sont attendus pour cette 13e édition. Ils seront exposés place de la Libération et place Marie Roux à Rambouillet. Ils défileront une fois encore dans les rues de la ville.

La plupart des très anciennes marques seront présentes : De Dion-Bouton, Delage, Clément-Bayard, Hotchkiss, Delahaye, Charron, Licorne, Amilcar, Renault, Citroën, Peugeot, Rochet-Schneider, Ford, …

Cette manifestation sera l'occasion de nombreux jeux qui ponctueront le parcours, tel le jeu du pompon, le jeu de la bascule et celui du chamboule-tout.
10 h à 18 h


Place de la Libération et Place Marie Roux
Accès libre et gratuit pour les visiteurs.

Informations grand public : www.renaissanceauto.org
Votre contact presse :
Esther Grangeon- 06 82 26 83 43 - renaissanceauto@orange.fr
Crédit photos : Renaissance auto Rambouillet


Les temps forts de cette 13e édition :

 

EXPO PHOTO


Patrimoine Sportif et Mécanique est une coopération entre des associations de Linas (Linas Patrimoine), de Montlhéry (Autodream), Route Nostalgie, Stayer, et d’autres associations locales ou de marques, …

Bienvenue sur le portail d'archives des sports mécaniques, http://autodrome.piwigo.com

Projet soutenu activement par la Fédération Française de Motocyclisme et l’UTAC (groupe privé et indépendant). Plusieurs associations se sont regroupées autour du projet : PATRIMOINE SPORTIF & MECANIQUE pour l’organisation de la mémoire de l’autodrome, et par extension des sports mécaniques en l’ile de France : auto, moto, vélo, circuits non permanents, sur route, courses de côtes, autodrome, vélodromes, rallyes ...

Le Patrimoine Sportif et Mécanique exposera une cinquantaine d’agrandissements concernant la période avant-guerre : Agrandissement : Autodrome auto, moto, vélo, courses et records (avant 1940), Arpajon auto, moto, courses (1924-1931), Autres autodromes (avant 1940) Photos : Dourdan auto, moto, courses et records. (1903-1910).


Thierry Laisné, membre du club Renaissance auto profitera de cette édition pour présenter son livre « Paris-Rambouillet » en ancêtres et en vétérans, préfacé par M. Gérard Larcher. Près de 190 pages racontent l’histoire de la première course gagnée par les frères Renault et sa commémoration par le club Renaissance auto. Un historique, des documents d’époque, près de 50 marques automobiles présentées et plus de 110 véhicules, le tout illustré, racontent cette fabuleuse histoire.

Situé à Gallardon (28), dans une ancienne halle à marchandises de la SNCF, l’Atelier des Pionniers souhaite faire découvrir au plus grand nombre, notamment au jeune public, l’aventure, l’esprit sportif, ainsi que les défis techniques et innovations technologiques qui accompagnent les pionniers de la locomotion jusqu’à nos jours.

Cette approche scientifique et ludique s'exprime grâce à une muséographie interactive. L’Atelier des Pionniers exposera place de la Libération, L’ELFE, une voiture de course de 1921. L'unique prototype a aujourd'hui disparu sauf son moteur Anzani conservé dans les réserves du Musée Ateliers des Pionniers. Cyrille Veschambre a reconstruit la voiture pour offrir à ce moteur rarissime un écrin digne de ce nom.

Repost 0
Published by Pannetier Pascal - dans Rallyes-Courses-Meeting Expo
commenter cet article
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 14:35
Expo photos : Jean Tinguely fait fondre la glace à Marly!

Jean Tinguely fait fondre la glace à Marly!

L’été sera particulièrement chaud à la patinoire de Marly qui accueillera du 8 juillet au 7 août une expo consacrée à Jean Tinguely et à sa passion pour les sports mécaniques. Au côté d’une sculpture animée réalisée à partir d’un side-car et d’un «vrai» bolide des 24 Heures du Mans 1958, une Vernet-Pairard dont la carrosserie avait été dessinée par Tinguely, le public pourra découvrir une brochette exceptionnelle de voitures de course.

«J’aime la formule 1 parce qu’elle est la rencontre la plus concentrée entre l’homme et la machine, entre l’homme et la folie qui ne mène nulle part», disait Jean Tinguely. Nul doute que le génial artiste, disparu il y a tout juste un quart de siècle, délaissera un instant son nuage pour venir admirer la March et la Lotus Junior de son ami Jo Siffert. Ironie de l’histoire, le vernissage de l’expo est programmé le 7 juillet, date de naissance de Jo Siffert, lequel aurait fêté ses 80 ans…

La Ferrari de Michael Schumacher, la Williams de Keke Rosberg, la Lotus d’Ayrton Senna et une Sauber F1 viendront compléter ce plateau de rêve, enrichi encore de la participation d’une voiture d’endurance de l’écurie vaudoise Rebellion et d’un vénérable cyclecar D’Yrsan de 1928. Evénement dans l’événement, la présentation des 66 tableaux signés Willy Richard et consacrés aux champions du monde de formule 1 depuis la naissance officielle du championnat, en 1950.

Egalement exposés à la patinoire Jean Tinguely (son fondateur, Dany Mauron, était un fervent admirateur), une fresque de 12 mètres du même Willy Richard retraçant la vie de Tinguely, une soixantaine d’affiches de l’artiste ainsi que le bolide de l’ancien champion de side-car René Progin, peint par Jean Tinguely. Et pour tous les passionnés, un écran géant verra défiler les plus belles pages du sport automobile. Une passion partagée par les organisateurs, tous bénévoles. L’exposition «Tinguely, passion sports mécaniques» est à découvrir à partir du 8 juillet. L’entrée est gratuite!

«Tinguely, passion sports mécaniques», du 8 juillet au 7 août à la patinoire Jean Tinguely, route de Corbaroche 54, Marly (arrêt TPF Terminus Gérine). Entrée gratuite. Lundi au samedi (10-12 h et 14-20 h), dimanche (10-12 h et 14-17 h). Visites guidées mercredi et samedi (19 h), dimanche (10 h 15). Conférence de Jacques Deschenaux sur Jean Tinguely et Jo Siffert le 15 juillet. Programme détaillé sous www.patinoiremarly.ch

Pour plus d’infos: contacter René Progin, responsable de l’organisation,
tél. 026 411 17 66 ou 079 461 98
56

Repost 0
Published by Automobi - dans Expo
commenter cet article
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 20:26

La vitesse a toujours été un véritable leitmotive des constructeurs, aujourd’hui comme hier. Pas si loin des performances de certaines voitures contemporaines, les voitures d’antan n’étaient pas en reste. Le Salon Retromobile présentera aux visiteurs 3 voitures de records : des voitures mais surtout des histoires d’excep2on dont le point commun était la chasse de la vitesse. Véritables témoins d’histoire, ces bolides furent pensés par des passionnés de mécanique à la recherche de sensa2ons.

Napier 1903 Coupe Gordon Benet
Napier 1903 Coupe Gordon Benet

La plus ancienne. La Napier de 1903.

Cette doyenne est la plus ancienne voiture de course britannique qui a survécu jusqu’à aujourd’hui. Elle participa, entre autre, à la célèbre course de la Coupe Gordon Benet de 1903. C’est à son volant que le pilote Charles Jarro, alors qu’il était en pleine accélération, fit une embardée et finit par se retourner dans le fossé. Lui et son copilote furent blessés et la Napier partiellement détruite. C’est le pilote belge Camille Jenatzy qui remporta la course au volant de sa Mercedes. C’est ce même pilote qui fut le premier à dépasser les 100 km/h aux commandes de la voiture électrique La Jamais Contente en 1899. Par la suite la Napier traversa l’océan pour l’Amérique et c’est en 1987 qu’elle retrouva son pays d’origine dans la collection du National Motor Museum of Beaulieu. A ne pas manquer à Retromobile, les démonstrations de démarrage de son impressionnant moteur 4 cylindres de 7,7 litres.

Darracq V8
Darracq V8

La fabuleuse histoire de la Darracq V8

Qui se souvient du jour où, pour la première fois, une automobile a frôlé la vitesse mythique des 200 kilomètres par heure ? L’évènement s’est déroulé aux États-­‐Unis en Floride il y a 110 ans. À cette époque, les constructeurs s’affrontaient sur le champ de bataille de la vitesse pure. En 1905, c’est l’effervescence dans les ateliers Darracq à Suresnes : l’ingénieur mécanicien Ribeyrolles accouple 2 blocs moteurs 4 cylindres sur une base commune et crée ainsi un énorme 8 cylindres en V dans l’espoir de pouvoir aller plus vite que les autres.

C’est à la fin du mois de Janvier 1906 que le pilote français Victor Demogeot démarra l’énorme moteur de sa Darracq. Cette impressionnante automobile française représentait la puissance mécanique à l’état brut. Son châssis nu sans freins à l’avant, offrait deux places assises et l’absence totale de carrosserie laissait à l’air libre le gros moteur V8 surmonté de son réservoir d’essence en forme d’obus. Après un court instant de chauffe Victor Demogeot poussa la manette de l’accélérateur à fond. Dans un bruit de tonnerre le gros V8 de 25 litres et demi de cylindrée lâcha ses 200 chevaux et s’élança sur la piste de terre pour atteindre la vitesse de 197 km/h. Cette voiture mythique fera de nouveau entendre le son rageur de son énorme V8 en démonstration extérieure.

FIAT S 76
FIAT S 76

La FIAT S 76 ou la « Bête de Turin »

Il y a des autos qui impressionnent par leurs dimensions et par leur histoire, la FIAT S76 en fait partie. Cette voiture de record fut conçue par FIAT en 1911 pour concurrencer la puissante Blitzen Benz 200 cv. Deux exemplaires de ce monstre mécanique furent construits. Les ingénieurs italiens de l’époque montèrent sur un châssis un imposant moteur qui, à l’origine, était conçu pour propulser des ballons dirigeables : 4 cylindres, pratiquement 30 litres de cylindrée, 300 cv à 1900 tr/min pour un poids de près d’une tonne. Ce moteur était un véritable monument de métal.

FIAT S 76 les deux moteurs
FIAT S 76 les deux moteurs

FIAT S 76 ­‐ 1911

2 moteurs FIAT accouplés.

Système conçu pour être monté dans un ballon dirigeable son tour tenta plusieurs records de vitesse maximale sans jamais réussir à ba.re la Blitzen Benz. Bordino arrêta l'aventure fin 1911 car il eut la frayeur de sa vie quand l’énorme FIAT dérapa à plus de 180 km/h pour finir sa course enlisée dans le sable de la plage de Saltburn. Par la suite, ce.e voiture indomptable fut vendue au prince russe Boris Soukhanoff . A son tour, il tenta des records. Il atteignit plus de 210 km/h à Ostende en décembre 1913, battant ainsi le record sur le kilomètre établi de la Blitzen Benz. Il raconta que la voiture était impressionnante à l’arrêt et terrifiante à conduire. Il fallait se ba.re en permanence pour maintenir le fauve en ligne droite mais qu'il était impossible de faire quoique ce soit en virage du fait du poids de l’énorme moteur et du freinage inexistant. La voiture fut renvoyée à Turin fin 1913 après que le prince Soukhanoff soit passé très près de la mort à Brooklands. Par la suite la FIAT S 76 fut vendue au Mexique puis finalement traversa les océans pour arriver en Australie. Et c’est très loin de son pays d’origine qu’elle termina finalement sa course folle détruite dans un grave accident.

La deuxième S76 était restée en réserve chez Fiat. Les ingénieurs italiens décidèrent de neutraliser cette bête infernale. La voiture fut réformée en 1920 puis démontée. Par respect d’une prouesse technique, seul l’imposant moteur fut conservé. Pratiquement un siècle plus tard, Duncan Pittaway, un anglais qui se passionnait pour l’histoire de la FIAT S76 passa des années à rechercher la trace de cette fabuleuse voiture. Son acharnement et sa patience le menèrent sur la piste d’un châssis retrouvé dans le fond d’un garage en Australie, vraisemblablement celui de la Fiat accidenté et d’un moteur qui fut conservé dans les années 20 par FIAT. Notre collectionneur rassembla ces vestiges historiques et redonna vie à la FIAT S76. Pour la plus grande joie des visiteurs, Duncan Pittaway partagera son enthousiasme et sa passion en organisant des démonstrations de démarrages de ce monstre mécanique.

L’ÉVÉNEMENT INCONTOURNABLE POUR LES AMOUREUX DES BELLES ANCIENNES

Du mercredi 3 au dimanche 7 février 2016, Retromobile donne rendez-­vous aux passionnés, amateurs ou simplement curieux de trésors automobiles.

Pour cette 41ème édition, le salon s’agrandit et investit les pavillons 1 et 2.2 de la Porte de Versailles – preuve de l’engouement toujours croissant pour les belles anciennes.

Inédit, extraordinaire, inattendu … Autant d’adjectifs pour décrire « l’expérience » Retromobile, qui donne à ses visiteurs l’opportunité de venir rêver, s’extasier et s’informer auprès des artistes, constructeurs, clubs, fédérations, vendeurs de pièces détachées et de miniatures, restaurateurs et marchands d’automobiles, réunis à Paris pour cette occasion.

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates : du mercredi 3 au dimanche 7 février 2016

Lieu : Parc des exposiAons de la Porte de Versailles – 75015 Paris

Horaires : mercredi et vendredi de 10h à 22h, jeudi, samedi, dimanche de 10h à 19h

Tarifs : 16 € sur internet / 18 € sur place, gratuit pour les moins de 12 ans

Contact presse : Zmirov Communica2on

Anne-­‐Gaëlle Jourdan / Doriane Raffin – 01 76 53 71 15 -­‐ retromobile@zmirov.com

Repost 0
Published by Automobi - dans Expo Salon
commenter cet article
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 18:02
Retromobile approche à grand pas...
Découvrez en avant-première deux animations au programme de la 41ème édition de ce salon d’exception:

- ORNI (Objet Roulant Non Identifié) uniques au monde  : 
Les automobiles à train roulant « Rhomboïde » !
Depuis que l’automobile existe, les inventeurs n’ont jamais cessé de rechercher de nouvelles solutions techniques. C’est dans cet état d’esprit que le concept d’un véhicule à quatre roues positionnées en losange est né il y a pratiquement un siècle.
 
Retromobile approche à grand pas...Retromobile approche à grand pas...
Retromobile approche à grand pas...Retromobile approche à grand pas...
Retromobile approche à grand pas...Retromobile approche à grand pas...
- 6 voitures centenaires en démonstration
Cette année le salon et le club Les Teuf-Teuf se sont associés pour présenter aux visiteurs 6 automobiles plus que centenaires qui feront des démonstrations dynamiques en extérieur.

Retromobile approche à grand pas...
Retromobile approche à grand pas...
Sans oublier : une exposition dédiée à Philippe Charbonneaux; Julia, femme collectionneuse qui présentera son écurie ou encore le musée des Blindés qui fera le déplacement avec deux chars: le T34 et le M24 Chaffee.

Retromobile approche à grand pas...Retromobile approche à grand pas...
The Retromobile show is getting closer…

Discover in exclusivity a preview of the 41st Retromobile agenda: 
Retromobile presents a new animation : 5 single URO (Unidentified Rolling Object) in the world !
 Ever since cars have existed, inventors have been forever seeking to develop new technical solutions which – some believe – will definitely end up being revolutionary. This was the thinking behind the concept of a vehicle with four wheels positioned in a lozenge configuration… a was created almost a century ago. Cars running in "Rhomboid" configuration.
6 cars over a hundred years old will make the show
This year, Rétromobile and the Teuf-Teuf club have joined forces so they can treat visitors to 6 vehicles which are over a hundred
years old, and which will be giving dynamic demonstrations outside.

Don’t forget: the dedicated exposition of Philippe Charbonneaux; Julia a collector whom will present its outstanding stable or even the Tank Museum with a T34 and a M24 Chaffee tahnkthat will join the show.
Repost 0
Published by Pannetier Pascal - dans Expo
commenter cet article
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 21:12
Retromobile met à l’honneur les femmes pour 2016

Retromobile, véritable institution pour les passionnés d’automobiles et de belles anciennes, met à l’honneur pour sa 41ème édition ces femmes qui partagent une passion universelle : l’automobile et ses classiques. Parmi cet univers considéré comme majoritairement masculin, se cache une femme passionnée, découvrez -la!

Julia, femme et collectionneuse

Avec son élégance, son sourire et son enthousiasme communicatif, Julia rayonne dans cet univers décrit souvent comme très masculin. Aussi à l’aise sur son tabouret de piano que dans le siège baquet d’un des bolides qu’elle mène avec maestria, cette mélomane prend autant de plaisir à écouter une mélodie de Chopin que le vrombissement sourd d’un 8 cylindres ! Si elle n’a pas la prétention d’être un grand pilote, pour elle la victoire c’est « prendre le départ et être à l’arrivée », peu importe le classement.

L’odeur d’un parfum de grand couturier l’enchante autant que celle du méthanol ou de l’huile de ricin. Sa passion pour l’automobile remonte à sa plus tendre enfance et le choix éclectique qui guide sa collection est souvent le fruit du hasard et de rencontres. Elle se plait à dire que ce n’est pas elle qui choisit les automobiles mais que ce sont elles qui la choisissent. Pour preuve lorsqu’en 1999 elle acquiert la Bugatti 35B qu’aurait pu conduire à l’époque Elisabeth Juneck ou Tazio Nuvolari, elle réalise que tous trois sont nés un même jour de novembre.

Ses modèles 100 % féminins

Parmi les voitures présentes dans sa collection, on retrouve pas moins de trois voitures de « femmes » :

• l’unique exemplaire de Bugatti type 40 Fiacre que Jean Bugatti fit construire pour sa sœur Lydia,

• la McLaren monoplace de 1965 de la britannique Patsy Burt

• Le coupe Frazer Nash de Kitty Maurice

Une écurie d’exception

Julia nous offre l’opportunité de nous faire partager sa passion au travers d’une sélection représentative des automobiles qui seront exposées à Rétromobile.

Bugatti 35B – 2300 cc – 1929  Voiture officielle de l’usine jusqu’en 1937. Arrivée en Angleterre en 1938 et a toujours couru depuis. La promesse de Julia de la faire courir au prix Monaco Historique lui a permis de conclure l’achat.

Bugatti 35B – 2300 cc – 1929 Voiture officielle de l’usine jusqu’en 1937. Arrivée en Angleterre en 1938 et a toujours couru depuis. La promesse de Julia de la faire courir au prix Monaco Historique lui a permis de conclure l’achat.

Bugatti T 40 "Lidia" – 1500 cc – 1928  Construite par Jean Bugatti pour sa sœur Lydia, elle est restée dans la famille jusque dans les années 70. A participé à beaucoup de rallyes depuis qu’elle est la propriété de Julia.

Bugatti T 40 "Lidia" – 1500 cc – 1928 Construite par Jean Bugatti pour sa sœur Lydia, elle est restée dans la famille jusque dans les années 70. A participé à beaucoup de rallyes depuis qu’elle est la propriété de Julia.

Maserati A6GCM – 2000 cc -1951  Première Maserati sans compresseur. Lorsqu’elle la vit pour la première fois, Julia dit au propriétaire « quand vous voudrez la vendre, faites moi signe ». Ce fut chose faite…

Maserati A6GCM – 2000 cc -1951 Première Maserati sans compresseur. Lorsqu’elle la vit pour la première fois, Julia dit au propriétaire « quand vous voudrez la vendre, faites moi signe ». Ce fut chose faite…

Alta - 1,5 GP  - 1500 cc – 1955  Initialement construite pour Robert (plus tard Roberta) Cowell. Elle est apparue dans le film "Masque de poussière” tourné à Goodwood en 1954. Elle fut exportée ensuite en Australie.

Alta - 1,5 GP - 1500 cc – 1955 Initialement construite pour Robert (plus tard Roberta) Cowell. Elle est apparue dans le film "Masque de poussière” tourné à Goodwood en 1954. Elle fut exportée ensuite en Australie.

McLaren - M3A – 4900 cc -1965  Ex Patsy Burt. A son volant, celle-ci remporta de nombreuses victoires en courses de côte.

McLaren - M3A – 4900 cc -1965 Ex Patsy Burt. A son volant, celle-ci remporta de nombreuses victoires en courses de côte.

Retromobile met à l’honneur les femmes pour 2016
Frazer Nash - Le Mans coupé – 2000 cc -1955  Achetée par Kitty Maurice, propriétaire du domaine de Castle de Coombe. La voiture participa au Mans en 1959.

Frazer Nash - Le Mans coupé – 2000 cc -1955 Achetée par Kitty Maurice, propriétaire du domaine de Castle de Coombe. La voiture participa au Mans en 1959.

Aston Martin Headlam Coupé -1500 cc – 1930  Construite spécialement pour W. Headlam par Bertelli, elle a séduit immédiatement Julia, qui a convaincu son propriétaire de la lui vendre.

Aston Martin Headlam Coupé -1500 cc – 1930 Construite spécialement pour W. Headlam par Bertelli, elle a séduit immédiatement Julia, qui a convaincu son propriétaire de la lui vendre.

Voisin C14 Chartre – 2600 cc – 1930  L’un des deux modèles existants. Cette voiture ne plaisait pas à Julia au début, jusqu’à ce qu’elle en devienne folle ! Gagnante de sa catégorie à Peeble Beach, 2ème dans la catégorie "Iconoclastic interiors” à Chantilly 2015, elle apparait dans le film "Docteur Jekyll et Mr Hyde ».

Voisin C14 Chartre – 2600 cc – 1930 L’un des deux modèles existants. Cette voiture ne plaisait pas à Julia au début, jusqu’à ce qu’elle en devienne folle ! Gagnante de sa catégorie à Peeble Beach, 2ème dans la catégorie "Iconoclastic interiors” à Chantilly 2015, elle apparait dans le film "Docteur Jekyll et Mr Hyde ».

Volkswagen- XL1 – white – 800 cc - 2014  L’un des 200 modèles existants. Devient déjà un objet de collection.

Volkswagen- XL1 – white – 800 cc - 2014 L’un des 200 modèles existants. Devient déjà un objet de collection.

Repost 0
Published by Automobi - dans Expo
commenter cet article
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 19:33
Exposition Italian Meeting

Exposition “LA BEAUTÉ DE LA VITESSE”

AUTODROME ITALIAN MEETING au “1924”

le samedi 3 octobre 2015

à l’Autodrome de Linas-Montlhéry

ŒUVRES DE ALAIN MATHAT ET JEAN-PIERRE BOIVENT

Exposition Italian Meeting

La 3ème édition d’Italian Meeting se déroulera le samedi 3 octobre 2015 à l’Autodrome de Linas-Montlhéry.

Un nouveau grand moment de partage de la passion automobile et motocycliste pour tous les fanas de la région parisienne. Sur la piste, des démonstrations de 2 roues et voitures italiennes anciennes et sportives. Sans oublier le “Supercar Run” qui devrait être mémorable.

Dans le paddock et le village, et plus précisément au “1924” en plein centre de l’anneau. des animations dédiées au style et à la “machina” Italienne et en particulier l’exposition Alain Mathat & Jean-Pierre Boivent: “LA BEAUTÉ DE LA VI- TESSE” qui vous permettra de retrouver les œuvres de ces artistes passionnés, fervents de l’automobile transalpine.

À cette occasion de nombreuses personnalités des sports mécaniques seront présentes.

Exposition Italian Meeting

LE LIEU

Avec le “1924”, pavillon de réception construit en 2014, au cœur du paddock l’autodrome dispose d’un espace événementiel à la hauteur de son prestige historique.

Son architecture remarquable, son confort et la qualité se ses installations en font le cadre idéal pour l’exposition des œuvres de ces artistes qui sont depuis des années, des acteurs remarquables de l’art automobile Français.

Exposition Italian Meeting
Exposition Italian Meeting

Alain MATHAT et Jean ROUAZE dans les années 1990 lors du passage d’un Tour Auto à Montlhéry.

LES ARTISTES

Exposition Italian Meeting

Alain MATHAT

Originaire de Clermont-Ferrand à deux pas du cé- lèbre circuit, Alain est lui-même le fils d’un méca- nicien moto baigné dans le monde de la compé- tition et préparateur de la machine d’’un certain Patrick Depailler. Une influence mémorable!

Ayant vécu une telle expérience dans son enfance, il transpose les sensations, les bruits, la puissance et la couleur sur le papier pour les faire partager à tous les fanas.

Résultat de rencontres passionnantes, la dé- marche de l’artiste est encore et toujours tournée vers les pilotes, les machines et les passionnés d’aujourd’hui.

Exposition Italian Meeting

Jean-Pierre BOIVENT

Lui aussi a su faire rêver toute une génération de jeunes lecteurs de Pilote, Tintin ou Spirou avec la fameuse rubrique “Starter”; combien de vocations sont nées de la contemplation de ses pages! Illustrateur automobile, travaillant régulièrement pour les magazines spécialisés, il réalise des af- fiches pour de grands évènnements tels que le Bol d’Or ou le Grand Prix de France 1971 ou pour des annonceurs comme Porsche, Renault ou Dunlop. Plus récement il réalise un coffret de dessins à la mine de plomb sur le thème des “Grands Prix de Monaco” de 1927 à 1997.

Exposition Italian Meeting
Repost 0
Published by Alain Mathat - dans Art Expo
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 17:45
Retrouvez-nous au Rendez-vous du Net à RETROMOBILE

Pour la seconde année consécutive le Salon Rétromobile propose à tous les blogueurs de se retrouver sur le stand des Rendez-Vous du Net !

L'objectif des Rendez-Vous du Net est de permettre à tous les acteurs des différents blogs et forums de la toile, de se rencontrer autour d'une table au sein du Salon Rétromobile. Laissez les claviers dans le garage! C'est une véritable occasion de faire connaissance, de se retrouver pour parler de cette passion pour la voiture de collection qui nous anime tous !

Vous êtes intéressé pour participer aux Rendez-Vous du Net en tant que blogueur ?

Contactez Paul Thénot :paul.thenot@comexposium.com

http://www.retromobile.com/Collectionneurs-connectes/Les-RDV-du-Net

Vous pourrez à nouveau cette année y retrouver ROUTE NOSTALGIE/ RETROTOURISME avec tous nos amis le samedi et le dimanche. Nous y organiserons des interviews sur place, que nous partagerons en vidéo avec vous soit en direct soit sur nos blogs et groupes, pour tout ceux qui n'aurons pas pu venir. Une bonne occasion d'échanger sur nos passions, nos projets, et de se rencontrer.

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube RETRO TOURISME

https://www.youtube.com/channel/UCOYLxEbpZMwN8e8l7HTgwfg

Pour être informé de toutes les nouvelles mises en ligne.

Pour la seconde année consécutive le Salon Rétromobile propose à tous les blogueurs de se retrouver sur le stand des Rendez-Vous du Net !

L'objectif des Rendez-Vous du Net est de permettre à tous les acteurs des différents blogs et forums de la toile, de se rencontrer autour d'une table au sein du Salon Rétromobile. Laissez les claviers dans le garage! C'est une véritable occasion de faire connaissance, de se retrouver pour parler de cette passion pour la voiture de collection qui nous anime tous !

Vous êtes intéressé pour participer aux Rendez-Vous du Net en tant que blogueur ?

Contactez Paul Thénot :paul.thenot@comexposium.com

http://www.retromobile.com/Collectionneurs-connectes/Les-RDV-du-Net

Vous pourrez à nouveau cette année y retrouver ROUTE NOSTALGIE/ RETROTOURISME avec tous nos amis le samedi et le dimanche. Nous y organiserons des interviews sur place, que nous partagerons en vidéo avec vous soit en direct soit sur nos blogs et groupes, pour tout ceux qui n'aurons pas pu venir. Une bonne occasion d'échanger sur nos passions, nos projets, et de se rencontrer.

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube RETRO TOURISME

https://www.youtube.com/channel/UCOYLxEbpZMwN8e8l7HTgwfg

Pour être informé de toutes les nouvelles mises en ligne.

Retrouvez-nous au Rendez-vous du Net à RETROMOBILE
Repost 0
Published by Pannetier Pascal - dans Expo
commenter cet article